[Le Fil] En finir avec les chiffres mensuels du chômage

Enfin ! Le gouvernement a semble-t-il en projet de réduire la fréquence de publication des données des demandeurs d’emploi de la Dares au trimestre. Actuellement, ces données sont publiées mensuellement, et font l’objet d’abondants commentaires dans les médias.

Je travaille depuis quelque temps sur un article expliquant la différence entre chômeur et demandeur d’emploi – ou, pour le dire de manière un peu plus technique, la différence entre les chiffres publiés par la Dares et ceux publiés par l’INSEE.

Sans spoiler cet article à venir, le consensus est très net pour dire que les chiffres de l’INSEE proposent une mesure bien plus proche de la notion de “chômage” que ceux de la Dares – qui sont pourtant davantage commentés.

La raison est bien expliquée par Éric Heyer, économiste de l’OFCE cité dans l’article en lien :

Les citoyens et les médias aiment avoir une statistique fraîche avec une fréquence mensuelle sauf que celle-ci n’a pas un énorme sens. Cela peut revenir à commenter du bruit statistique.

Pour faire simple, les données de la Dares sont des données administratives (on “compte” le nombre d’inscrits à Pôle Emploi) alors que les données de l’INSEE sont des données mesurées sur le terrain (par le biais d’une enquête, l’Enquête Emploi) à partir d’une définition plus proche de la définition “scientifique” du chômage.

Bien que plus intéressantes, les données de l’INSEE ne sont publiées que tous les trois mois. Pour cette raison, elles sont assez peu commentées. Si le gouvernement va au bout de ce projet, l’avantage dont jouissent les données de la Dares (à savoir une fréquence plus élevée de publication) sera réduit, et on peut espérer que les données de l’INSEE seront davantage mises en avant.

Un autre avantage de publier moins fréquemment les données du chômage est d’éviter, comme le dit Éric Heyer, de commenter du “bruit statistique” causé par des variations purement aléatoires de la conjoncture, du marché du travail, etc.

Le gouvernement veut en finir avec la publication mensuelle des chiffres du chômage

Un communiqué envoyé ce mercredi par le ministère du Travail laisse entendre que le gouvernement s’apprête à cesser de publier les chiffres du chômage mois par mois. Les publications deviendraient trimestrielles.

Source : bfmbusiness.bfmtv.com/observatoire/le-gouvernement-veut-publier-moins-souvent-les-chiffres-du-chomage-1171282.html