[Le Fil] L’incendie de la Grenfell Tower de Londres probablement causé par son isolation thermique

Vous avez certainement vu passer dans les nouvelles récemment le dramatique incendie de la Grenfell Tower de Londres. Au moins 30 personnes sont décédées, et les autorités s’attendent à un bilan beaucoup plus élevé (de l’ordre de la centaine de morts).

L’incendie a vraisemblablement pris au 4ème étage, avant de se propager vers le haut de la tour, jusqu’à consumer la quasi-totalité de ses étages supérieurs. Matt Wrack, secrétaire général des Fire Brigades Union1, a notamment déclaré : “Je n’ai jamais vu un feu engloutir un bâtiment tout entier de cette manière en plus de trente ans de carrière2.

La raison à une telle propagation de l’incendie est vraisemblablement à chercher du côté d’un nouveau bardage, récemment installé sur la façade extérieure de l’immeuble pour mieux l’isoler thermiquement – et ainsi augmenter son efficacité énergétique. Comme il s’agit d’un bardage, il existe un espace entre ce dernier et le mur à proprement parler. Le problème est que cet espace a servi de cheminée, permettant au feu de se propager d’un étage à l’autre en remontant. Dangereux, ce type de bardage est par exemple interdit aux États-Unis.

Contrairement à ce que certains disent, je ne pense pas que ce soit le fait de vouloir isoler les bâtiments qui soit directement en cause dans cet incendie ; plutôt le fait que, parfois, une telle isolation est réalisée avec une parfaite inconscience.

[The Stream] Grenfell Tower fire probably caused by climate change retrofitting of the building – The Signal in English

Ryan Maue on Twitter about the Grenfell Tower fire: “Sadly, Grenfell Tower fire blamed on “green energy” or climate change retrofitting to outside covering of building”. I would rather say the fire has been caused by blind/senseless climate change retrofitting.

Source : en.thesignal.info/2017/06/stream-grenfell-tower-fire-probably-caused-climate-change-retrofitting-building.osc