[Le Fil] L’huile de palme est 17 fois moins responsable de la déforestation que ce que disent certains médias et politiques

D’après certains médias, reprenant une “information” du Parlement Européen, l’huile de palme serait responsable de 40% de la déforestation mondiale. Pourtant, d’après les trois chercheurs agronomes auteurs de cet article, celle-ci serait responsable de… 2,3% de la déforestation mondiale, soit dix sept fois moins que les 40% affichés !

Comment expliquer ces écarts ? Par quels chemins un chiffre “faux” (mais spectaculaire) a-t-il bénéficié d’une telle exposition politico-médiatique ? Et quels sont les enjeux d’une information de qualité, non déformée, pour la bonne tenue du débat public ?

Outre ces questions, cet article met en creux le doigt qu’une bonne vulgarisation scientifique est une vulgarisation qui ne caricature pas – et qui prend le temps d’expliquer le processus par lequel on “fabrique” des connaissances scientifiques.

Bref, je ne peux que vous conseiller la lecture de cet article !

Non, l’huile de palme n’est pas responsable de 40 % de la déforestation

La lutte contre la déforestation causée par la culture du palmier à huile en Asie du Sud-Est passe par une information solide et partagée.

Source : theconversation.com/non-lhuile-de-palme-nest-pas-responsable-de-40-de-la-deforestation-76955?utm_term=Autofeed