Chapitre 2 : L’Activité ÉconomiqueTemps de lecture ≈ 5 min.

The Signal vous est offert gratuitement par Olivier Simard-Casanova, les donateurs et quelques annonceurs Merci de désactiver votre bloqueur de publicité sur The Signal. Vous pouvez également faire un don


"Please, Help!" – Chapitre 2.1 : L'Activité Économique

Dans le Chapitre 1, la question était de savoir ce qu’est “l’économie“. Et la réponse proposée était qu’en français, “économie” désigne à la fois “l’activité économique” (economy), terme générique qui recouvre les activités auxquelles nous nous livrons dans notre vie économique, et la “science économique” (economics), la science qui, initialement du moins, s’était donné pour objectif d’étudier ces activités. Dans ce Chapitre 2.1, je ne vais pas être d’une grande originalité, puisque je vais continuer à répondre à cette question, “qu’est-ce que l’économie ?“… en me demandant ce qu’est l’activité économique bien sûr.

Commençons cette nouvelle étape de notre voyage par un petit détour étymologique : quelle est l’origine de ce terme, “économie” ? “Économie” vient du grec ancien “oikonomía“, qui signifie “administration du foyer” (“oiko” : le foyer, la maison ; “nomía” : l’administration, les normes de gestion). L’activité économique peut donc être vue comme l’ensemble des activités qui permettent à une zone géographique donnée (le foyer, la ville, la région, le pays, etc.) de fonctionner d’un point de vue matériel : d’une certaine façon, c’est comme si l’activité économique désignait toutes les activités qui organisent “les choses matérielles de la vie quotidienne”. Ces activités prennent alors le nom de système économique.

leeloo-poulet-please-help-le-cinquieme-element-youtube
Les “choses matérielles de la vie quotidienne” quand on est un Être Suprême arrivé sur Terre en 2214 — Le Cinquième Élément
La vidéo n’est pas directement intégrée sur la page pour protéger ta vie privée.

Plus concrètement, quelles activités prennent place dans un système économique ? Et qui sont les acteurs, que l’on appelle agents économiques ? La définition même de ce qui constitue précisément un système économique a évolué au cours du temps, suivant notamment les évolutions des systèmes eux-mêmes[1. Les systèmes économiques sont des systèmes dynamiques complexes régis par des processus stochastiques, ils peuvent donc diamétralement changer de direction de manière totalement imprévisible. Si tu n’as rien compris à cette phrase, pas de panique, j’expliquerai ce qu’elle signifie dans un autre chapitre.] et les découvertes réalisées par les chercheurs en science économique — j’y reviendrai. Cependant, on reconnaît habituellement deux grands types d’activités : la consommation et la production. Et les agents sont de quatre types : les individus, les entreprises, les associations et l’État (à prendre dans un sens large)[1. Il faut bien avoir en tête que dans un système économique différent de l’actuel, il est tout à fait envisageable que les activités et les types d’agents soient eux-mêmes différents. Là aussi, j’y reviendrai.]. Détaillons un peu tout ça !

La première chose à comprendre est que tous les acteurs économiques se livrent à la fois à des activités de production et de consommation : toi, quand tu fais tes courses ou achètes une place de cinéma, tu consommes des biens (ce que tu as acheté au supermarché) ou un service (lorsque tu visionnes le film). Mais lorsque tu vas travailler, ou que tu fais ton ménage, tu endosses alors le rôle d’un producteur. C’est pareil pour les entreprises : ton supermarché produit très probablement du pain, mais consomme de la farine, de l’eau, de l’électricité, du foncier pour réaliser cette production. Les associations produisent principalement des services (par exemple des cours de théâtre, du soutien pour les personnes en difficulté) et consomment des ressources (de l’électricité, de la main d’œuvre, du foncier). Et, sans surprise, il en va de même pour l’État : celui-ci produit des services, les fameux services publics, et consomme énormément de ressources (il lui faut des ordinateurs, de la main d’œuvre, des bâtiments, de l’électricité, et encore plein d’autres choses).

Désormais, tu devrais avoir une petite idée de ce qui différencie la consommation de la production : la consommation consiste à utiliser des biens ou des services pour satisfaire un certain nombre de besoins[1. Ces besoins peuvent être moralement légitimes ou non, mais ça n’est pas au chercheur en science économique de porter un tel jugement : son rôle est simplement d’étudier ce qu’il se passe, pas de dire ce qui est bien ou mal.]. On parle alors de consommation finale : c’est par exemple toi qui va au cinéma (car à moins d’être blogueur ciné, tu ne réalises aucune production ayant nécessité le visionnage du film). L’utilisation de ces biens et services peut aussi servir à une activité de production (l’exemple du supermarché qui produit du pain) : on parle cette fois-ci de consommation intermédiaire. Symétriquement, la production est donc l’activité qui consiste à fabriquer ou assurer la réalisation de ces biens et services : la production est ainsi l’activité qui “créé” ce qui sera ensuite consommé.

Oui, j'essaie d'être créatif dans le placement du copyright !
Oui, j’essaie d’être créatif dans le placement du copyright !

Dernier point : quand tu te cuisines quelque chose, ou que tu fais ton ménage, tu es à la fois producteur et consommateur. Mais la plupart du temps, producteur et consommateur ne sont pas la même personne. Les deux doivent alors se mettre d’accord sur une transaction : le producteur accepte de céder sa production en contrepartie de quelque chose donné par le consommateur. C’est ce que l’on appelle l’échange. Un élément fondamental du système économique actuel, sur lequel il faudra bien évidemment revenir… dans un autre chapitre bien sûr !

Cet article d’Économie vous a plu ? Ne manquez pas les prochains grâce à la newsletter

En vous abonnant à la newsletter Économie, vous recevrez un email à chaque fois qu'un nouvel article économique sera publié.

C'est totalement gratuit, et vos informations personnelles (nom, prénom, adresse email) ne seront cédées à personne.

0% de spam. Désabonnez-vous à tout instant. Powered by ConvertKit

Si le formulaire d'abonnement ne fonctionne pas, cliquer ici.